Ile De France / Immobilier Location

Immobilier Location

 
Chercher
 
Désolé ! Il n'y a pas encore d'annonces ici.
Retour accueil

Immobilier Location aussi dans la presse :

A vendre : trois chambres, un cadavre
Aurora avait décidé de devenir agent immobilier, et c’est lors de sa première visite organisée qu’elle découvre dans la maison, un cadavre. Soit. Mais, alors qu’elle retente l’expérience, elle fait à nouveau une macabre rencontre. Fait du hasard ? Ne serait-ce pas la preuve qu’un serial-killer, sévit dans la petite ville de Lawrenctown. Et il semble très bien renseigné sur la vie de Roe… Photographie de couverture : © Getty Images
Cliquez pour en savoir plus
A vendre : trois chambres, un cadavre
Aurora avait décidé de devenir agent immobilier, et c’est lors de sa première visite organisée qu’elle découvre dans la maison, un cadavre. Soit. Mais, alors qu’elle retente l’expérience, elle fait à nouveau une macabre rencontre. Fait du hasard ? Ne serait-ce pas la preuve qu’un serial-killer, sévit dans la petite ville de Lawrenctown. Et il semble très bien renseigné sur la vie de Roe… Photographie de couverture : © Getty Images
Cliquez pour en savoir plus
La lutte contre la corruption
L’objectif de cette recherche sur la lutte contre la corruption est de démontrer que le délit de corruption présente un caractère mutant qui lui permet de changer radicalement de forme au gré des domaines auxquels il s’attaque. Ainsi, il ne revêt pas la même forme quand il se développe dans les domaines des marchés publics, des délégations de service public, de l’urbanisme commercial, de l’immobilier, du commerce international, du sport, de la publicité ou du financement de la vie politique. Ce constat du caractère mutant du délit permet de mieux comprendre les difficultés qu’a pu rencontrer le législateur dans la lutte contre la corruption et l’échec des réponses étatiques qui ont été données jusque-là. Dès lors, une adaptation de la lutte contre la corruption au caractère mutant du délit s’avère nécessaire, elle implique une double adaptation d’une part, une adaptation spatio-temporelle, et d’autre part une adaptation relative aux interventions. Les adaptations spatio-temporelles imposent de tenir compte non seulement des insuffisances et de l’inadaptation dans le temps des mesures prises jusque là mais également de la politique menées par les autres États ainsi que des perspectives d’harmonisation et de leurs obstacles. Les adaptations relatives aux interventions conduisent, elles, à prendre en compte d’une part, l’émergence, à côté des intervenants traditionnels, de nouveaux intervenants dans la lutte contre la corruption (citoyens, ONG, associations, presse) et d’autre part, la nature et les limites juridiques, criminologiques, sociologiques et éthiques de ces adaptations. Enfin, pour conclure, une série de propositions sont formulées dans le cadre d’une approche multidisciplinaire du délit dans le but d’améliorer la lutte contre la corruption en tenant compte de cet aspect nouveau du délit : son caractère mutant.
Cliquez pour en savoir plus