Ile De France / Multimedia / Informatique

Informatique

 
Chercher
  Prix: à
Désolé ! Il n'y a pas encore d'annonces ici.
Retour accueil

Multimedia aussi dans la presse :

La Cybernétique
« L’une des leçons de ce livre est que tout organisme maintient sa cohésion par la possession de moyens d’acquisition, d’usage, de rétention et de transmission de l’information. »Première traduction française de l’ouvrage classique de Norbert Wiener, Cybernetics, paru en 1948, ce livre présente les principaux concepts et méthodes scientifiques apparus pendant et après la Seconde Guerre mondiale, liant les domaines alors naissants de l’automatique, de l’électronique et de l’informatique à des problématiques propres au fonctionnement des êtres vivants. Wiener entrevoit une unité dans l’ensemble de ces recherches, qu’il propose de rassembler sous le nom de « cybernétique ».Ce mélange de discussions techniques et scientifiques, d’hypothèses émergeant d’analogies entre machines et organismes, et de mises en perspective historiques et philosophiques, confère à cet ouvrage un caractère original qui le fait figurer parmi les grandes contributions à la pensée contemporaine, d’autant que Wiener y esquisse également une mise en garde prémonitoire quant aux conséquences éthiques et sociales des nouvelles technologies de l’information.Norbert Wiener (1894-1964), mathématicien américain, est l’un des pères de la théorie de l’information, de l’informatique, et de la théorie mathématique de l’électronique, des communications et de l’automatique. Il a popularisé sa vision unifiée de ces domaines et de leur implication scientifique et philosophique sous le nom de cybernétique, auprès des spécialistes comme du grand public.
Cliquez pour en savoir plus
La Cybernétique
« L’une des leçons de ce livre est que tout organisme maintient sa cohésion par la possession de moyens d’acquisition, d’usage, de rétention et de transmission de l’information. »Première traduction française de l’ouvrage classique de Norbert Wiener, Cybernetics, paru en 1948, ce livre présente les principaux concepts et méthodes scientifiques apparus pendant et après la Seconde Guerre mondiale, liant les domaines alors naissants de l’automatique, de l’électronique et de l’informatique à des problématiques propres au fonctionnement des êtres vivants. Wiener entrevoit une unité dans l’ensemble de ces recherches, qu’il propose de rassembler sous le nom de « cybernétique ».Ce mélange de discussions techniques et scientifiques, d’hypothèses émergeant d’analogies entre machines et organismes, et de mises en perspective historiques et philosophiques, confère à cet ouvrage un caractère original qui le fait figurer parmi les grandes contributions à la pensée contemporaine, d’autant que Wiener y esquisse également une mise en garde prémonitoire quant aux conséquences éthiques et sociales des nouvelles technologies de l’information.Norbert Wiener (1894-1964), mathématicien américain, est l’un des pères de la théorie de l’information, de l’informatique, et de la théorie mathématique de l’électronique, des communications et de l’automatique. Il a popularisé sa vision unifiée de ces domaines et de leur implication scientifique et philosophique sous le nom de cybernétique, auprès des spécialistes comme du grand public.
Cliquez pour en savoir plus
Le Correspondant inattendu
Maël étudie l’allemand à Rennes. La fin de semaine, il retrouve ses parents, la petite ville où il a grandi ainsi qu’une amie d’enfance. Celle-ci, encore au lycée, accueille en ce moment un correspondant de Hambourg, et elle n’hésite pas à réquisitionner Maël pour qu’il lui tienne compagnie. Un service dont le jeune homme ne se doute pas encore des conséquences... Quelques jours plus tard, Thomas fugue. Seul dans un pays étranger, il se tourne vers la seule personne en qui il a confiance pour ne pas le juger : Maël. 11 000 mots (nouvelle) « J’ai été submergée par la mignonnitude de cette histoire. Je pensais n’en lire qu’une partie ce matin, mais finalement c’est toute la nouvelle que j’ai dévorée, tellement je m’y sentais bien. » Amélie Voyard-Venant (auteure de Chimères, Gangsters et Informatique ) « J’étais vraiment curieuse de lire cette nouvelle et j’ai vraiment adoré. C’est super bien écrit, mignon, frais, agréable... » Valéry K. Baran (auteure de Quatre ans, deux mois et dix-huit jours )
Cliquez pour en savoir plus