Ile De France / Animaux / Autres

Autres

 
Chercher
Désolé ! Il n'y a pas encore d'annonces ici.
Retour accueil

Animaux aussi dans la presse :

Prix effectifs du carbone
Les manuels d’économie prédisent que les taxes et les systèmes d’échange de permis d’émission sont les solutions les moins onéreuses pour permettre à la société de réduire ses émissions de CO2. Ce livre démontre que cette hypothèse se vérifie également en pratique. Il fournit des estimations sur les coûts pour la société de réduire les émissions de CO2 dans 15 pays, en utilisant une large panoplie d’instruments dans 5 secteurs générant le plus d’émissions : le secteur de production d’électricité, du transport routier, des pâtes & papier et du ciment, ainsi que de la consommation d’énergie des ménages. Il trouve de grandes variations dans le coût de réduction de chaque tonne de CO2 au sein de et entre les pays, ainsi qu’au sein des secteurs examinés et à travers différents types d’instruments politiques. Des approches axées sur le marché, tels que les taxes et les systèmes d’échange de permis ont systématiquement permis la réduction de CO2 à un moindre coût par rapport à d’autres instruments. Les subventions d’équipement et les tarifs d’achat figuraient, quant à eux, parmi les mesures les plus onéreuses de réduction d’émissions.
Cliquez pour en savoir plus
Iloa me
Burn out, rupture du noyau familial, célibat anxiogène, surconsommation d’antidépresseurs, paradis artificiels... Macäo en est là, comme tant d’autres parmi les traders. Il décide de renoncer aux plaisirs vils de la société occidentale et part à l’aventure. Le style affûté de Jean-Marie Bidal nous pousse au plus près des rapports humains.
Cliquez pour en savoir plus
Les faubourgs de Damas
Les faubourgs historiques de Damas qui sont l’objet de cette étude ont été et demeurent depuis 1979 au cœur des recherches menées à l’Ifpo par le Programme du Vieux Damas. Ils ont été également à l’origine du travail d’analyse méticuleux et raisonné mené pendant plus de dix ans par Yves Roujon et Luc Vilan au cours de leur encadrement pédagogique de « l’Atelier de Damas » aux Écoles d’Architecture de Versailles et de Belleville. Ce long exercice de terrain a permis d’élaborer et de présenter dans cet ouvrage des propositions alternatives à la dégradation actuelle conduisant à la ruine des structures anciennes ; ces propositions sont mises à la disposition des autorités locales responsables de la protection du patrimoine urbain de Damas. Elles constituent une approche dynamique de la ville intégrant la prise en compte du patrimoine historique dans l’aménagement de Damas extra-muros. Ce travail est un modèle élaboré, mûrement réfléchi, qui peut être étendu (voire partiellement reproductible) à d’autres villes de la région.
Cliquez pour en savoir plus